GRANDE INTERVIEW : Charles Adrianssens & Paul Montjotin : "Le temps est un objet très complexe. Sa définition même pose problème."

L’Ecole des beaux jours de Christian Signol

À Saint Julien, petit village des hauts plateaux, l’école est l’un des derniers lieux de vie.

Nicolas, jeune instituteur venu de la ville, y retrouve le sens de sa mission, mais aussi la réalité brutale de notre époque.

N’accueillant pas assez d’élèves, l’école menace de fermer.

Avec Rose, la maire du village, Nicolas s’engage dans un âpre combat pour la maintenir en vie, quitte à mettre son couple et son avenir en péril.

Émouvant éloge de l’école de la République et de ses courageux serviteurs, L’école des beaux jours dépeint un monde rural en voie de désertification, qui lutte malgré tout pour survivre et sauver ses valeurs.

La prose sensible de Christian Signol excelle à évoquer une nature toute puissante qui, plus que jamais, a tout à nous apprendre.

Biographie de l’auteur :

Consacré en 2015 l’un des dix romanciers préférés des Français, Christian Signol est né dans le Quercy et vit à Brive, en Corrèze.
 
Deux veines dans son oeuvre : celle des grandes sagas populaires en plusieurs tomes (de La Rivière Espérance aux Messieurs de Grandval en passant par Les Vignes de Sainte-Colombe, Prix des Maisons de la presse 1997) et celle des oeuvres plus intimistes, récits ou romans, telles que Bonheurs d’enfance, La Grande Île, Ils rêvaient des dimanches ou Pourquoi le ciel est bleu.
 
Depuis trente ans, son succès ne se dément pas. Ses livres sont traduits en quinze langues.
LaPresseDuSoir : Une façon nouvelle et innovante de lire l'actualité