GRANDE INTERVIEW : Charles Adrianssens & Paul Montjotin : "Le temps est un objet très complexe. Sa définition même pose problème."

Entretien avec Louis Durot

Louis Durot
Louis Durot
Louis Durot

Pouvez-vous nous raconter comment l’idée de votre livre a pris forme ? Qu’est-ce qui vous a poussé à partager cette histoire maintenant, plutôt qu’à un autre moment de votre vie ? 

Le titre « J’ai raté le train d’Auschwitz » nous happe instantanément. Est-ce une intention délibérée de votre part ? Pourriez-vous nous dévoiler les coulisses du choix de ce titre ?

Pouvez-vous partager avec nous vos souvenirs de ces temps horribles où vous naviguiez à travers les ombres en 1942, caché parmi d’autres petits trésors humains, des enfants juifs comme vous ?

Comment ce que vous avez vécu en tant qu’enfant en 42 a impacté votre vision politique, sociale et laissé son empreinte sur votre travail artistique ?

Quels souvenirs précieux ou expériences uniques associez-vous à Magagnosc ?

Parlez-nous de votre rencontre avec des artistes tels que Nicolas de Staël, Niki de Saint-Phalle et César. Il est fascinant de découvrir ces moments marquants de votre parcours.

Quels ont été les principaux défis que vous avez rencontrés en tant que designer Pop Art, et comment les avez-vous surmontés ?

Comment percevez-vous l’évolution de la scène artistique contemporaine depuis vos débuts jusqu’à aujourd’hui ?