GRANDE INTERVIEW : Charles Adrianssens & Paul Montjotin : "Le temps est un objet très complexe. Sa définition même pose problème."

Les apprentis sorciers de Alexandra Henrion Caude

Les apprentis sorciers, Alexandra Henrion Caude
Les apprentis sorciers, Alexandra Henrion Caude

Je ne suis pas complotiste mais généticienne, l’une des plus renommées d’après certains.

Dans ce livre, je vous dirai ce qu’est l’ARN messager, celui qui compose les vaccins anti-covid. Parce que vous avez le droit de savoir. Êtes-vous prêts?

Dire que le monde a été pris de panique lorsque ce virus a fait son apparition est un euphémisme.

La réponse de l’industrie pharmaceutique à cette crise fut : les vaccins à ARN messager. La rapidité avec laquelle cette industrie a cherché, trouvé, développé, puis lancé ces vaccins dans le monde entier a été vertigineuse.

Je comprends parfaitement la hâte des politiciens à sortir leurs citoyens de cette crise. Mais je ne comprends toujours pas celle des laboratoires à avoir commercialisé ces injections. À moins que je ne le comprenne que trop bien…

Est-ce que le vaccin a stoppé l’épidémie ? Non.

Est-ce que le vaccin empêche d’attraper ce virus ? Non.

Est-ce que le vaccin empêche de l’attraper à nouveau ? Non.

Est-ce que le vaccin empêche d’infecter les autres ? Non.

Est-ce que le vaccin empêche de mourir de ce virus ? Non.

En réalité, l’ARN messager, bien qu’étudié depuis des décennies, est testé pour la première fois sur l’homme à grande échelle.

Qu’est ce que l’ARN messager ? Comment fonctionnent ces vaccins à ARN messager? Quels impacts ont-ils eu sur cette crise et sur notre santé ? Sommes-nous génétiquement modifiés par ces injections ? Et quel peut en être l’impact sur les générations futures ?

Lauréate du prestigieux Prix Eisenhower Fellowship aux États-Unis en 2013, Alexandra Henrion Caude a dirigé plusieurs équipes de recherche en génétique à l’hôpital Trousseau, puis à Necker en tant que directrice de recherche de l’Inserm.

Elle a découvert l’implication de l’ARN dans différentes maladies génétiques de l’enfant et a révélé l’existence des ARN MitomiR, qui servent aux régulations fondamentales de la cellule.

LaPresseDuSoir : Une façon nouvelle et innovante de lire l'actualité