GRANDE INTERVIEW : Charles Adrianssens & Paul Montjotin : "Le temps est un objet très complexe. Sa définition même pose problème."

Le parcours exceptionnel de compréhension de l’enfance et de la psychanalyse infantile par Françoise Dolto

Les voix de l’enfance, Françoise Dolto

Les voix de l'enfance Françoise Dolto

Les enfances, y compris la sienne, sont au cœur de l’œuvre si ample de Françoise Dolto.

Née en 1908 dans une famille de la grande bourgeoisie parisienne, la petite « Vava » semble avoir un destin tout tracé.

On la voudrait rangée, elle dérange.

Personne pour répondre à ses questions pressantes.

À huit ans, elle déclare : « Je serai médecin d’éducation. »

Lire aussi cet Article… Yann Moix : Regards et Polémiques

Bientôt la violence de la guerre, les deuils, la mort de sa sœur aînée ravagent l’équilibre familial. Rejetée par sa mère, Françoise réussit néanmoins à imposer son choix et s’engage dans des études de médecine. En deuxième année, elle s’effondre, une psychanalyse scellera son destin.

L’image inconsciente du corps

En 1939, elle soutient sa thèse, Psychanalyse et pédiatrie, seize cas minutieusement observés et accompagnés de dessins, qui contient déjà en germe son œuvre future. Pour elle, tout est langage, et ce depuis la vie prénatale. Jacques Lacan est impressionné par son aptitude à approcher la névrose et la psychose infantiles. Théorie et pratique, chez Françoise Dolto, vont de pair, l’une nourrissant l’autre : Le Cas Dominique en est la parfaite illustration. Elle ne cessera jamais de partager ses découvertes inaugurales avec son public favori : pédiatres, psychiatres, psychologues, parents et professionnels de l’éducation. Ses écrits répondent à une nécessité personnelle qui lui permet d’élaborer ses concepts fondamentaux, dont l’image inconsciente du corps sera le point d’orgue.

Parallèlement, toujours poussée par un souci de prévention, elle accepte une émission de radio grand public. Son « parler vrai », le grain de sa voix, le charme unique de ses mots font merveille. Elle est ce médecin d’éducation qu’elle rêvait d’être. Elle a changé à jamais le regard que l’on portait sur l’enfance.

Dans cette édition sont réunis les textes d’une pensée toujours vivante, en prise avec l’actualité la plus brûlante. Martine Bacherich, psychanalyste et auteure, en offre un éclairage sensible et inspiré.

LaPresseDuSoir : Une façon nouvelle et innovante de lire l'actualité