GRANDE INTERVIEW : Charles Adrianssens & Paul Montjotin : "Le temps est un objet très complexe. Sa définition même pose problème."

Pute n’est pas un projet d’avenir : un essai de Louise Brévins

Pute n'est pas un projet d'avenir, Louise Brévins,

Un témoignage poignant, décisif et sans concession.

« La vérité est crue. La vérité ne s’embarrasse pas du fardeau de la poésie. La vérité est froide, sans concession, aveugle et sourde à toute tentative désireuse d’embellie ou d’enlaidir son discours. La vérité est humaine, touchante, chaleureuse, crade, sèche, misérable parfois. »

«  Aujourd’hui, devenir pute est encore plus rapide que de se créer un compte Instagram. Notre ère 2.0 a déplacé le tapin de la place publique à l’intimité de nos smartphones et les hommes peuvent désormais se commander une fille aussi facilement qu’on commande un Uber. Leur fantasme ultime ? La professionnelle qui exerce par passion. Moi, je suis entrée dans la puterie pour subvenir aux besoins de ma môme, un peu comme l’aurait fait Fantine si elle avait vécu au XXIème siècle. Je suis devenue Alma, masseuse naturiste et sensuelle qui monnaie ses charmes pour 120 euros l’heure. Je pensais déjà tout savoir et j’y ai tout appris : les hommes, avec tout ce que leurs désirs révèlent, les femmes, avec tout ce qu’elles ignorent, les ravages de la morale, le mythe de l’argent facile, l’hypocrisie d’une société biberonnée au porno. Huit cents clients plus tard, j’en tire une seule conclusion : pute n’est pas un projet d’avenir. Mais ne nous leurrons pas non plus, nous sommes tous la pute de quelqu’un au moins une fois dans notre vie. À vrai dire, j’aurais gagné un temps fou si tout ceci m’avait été appris lorsque j’avais 20 ans. »

LaPresseDuSoir : Une façon nouvelle et innovante de lire l'actualité