GRANDE INTERVIEW : Charles Adrianssens & Paul Montjotin : "Le temps est un objet très complexe. Sa définition même pose problème."

Français mais pas Gaulois – Des étrangers qui ont fait la France, Daniel Cohn-Bendit et Patrick Lemoine

Le nouveau Daniel Cohn-Bendit

Une histoire de France du XXe siècle à nos jours, originale et subjective, par le prisme de ses étrangers célèbres.

 » Je suis né le 4 avril 1945 à Montauban de parents allemands, lesquels ont attendu plus de six mois pour déclarer ma venue au monde – trop tard ! Cela a fait de moi un apatride, qui a grandi dans le 15e arrondissement de Paris avec les derniers hussards noirs de la République, a été un supporter inconditionnel de l’équipe de France de Raymond Kopa en 1958, avant d’arriver à Francfort et de prendre la nationalité allemande…

pour éviter le service militaire. Revenu en France pour mes études, j’en suis expulsé en mai 1968 – une interdiction de séjour levée dix ans plus tard.

Depuis, ma vie est une sorte de pont entre l’Allemagne et l’Hexagone, et, en 2015, j’ai obtenu le droit de devenir aussi français. Pouvoir désormais jouer avec les deux maillots correspond au fond assez bien à mon état d’esprit : la France doit beaucoup à ses étrangers, sans qui son histoire aurait été tout autre.

Ainsi, c’est également la Grande Histoire qui se dessine à travers eux : car tous sont arrivés au gré des mouvements politiques, économiques, scientifiques, culturels… et même sportifs. « 

C’est ce cheminement que retrace ce livre à quatre mains, faisant halte ici auprès d’un Émile Zola s’éteignant à l’aube de la Belle Époque, là au couronnement à Cannes des Indigènes de Rachid Bouchareb ; et, toujours, au côté de ces hommes et femmes qui, venus d’ailleurs, ont depuis cent cinquante ans mis la main à l’ouvrage, glorieux et laborieux, d’un pays qui s’écrit.

Daniel Cohn-Bendit, surnommé  » Dany le Rouge  » (puis  » Dany le Vert « ), a mené une carrière politique notamment en tant que député européen, alternativement allemand et français. Il est régulièrement présent dans les médias.

Patrick Lemoine a été grand reporter puis rédacteur en chef à L’Équipe. Il est lauréat du prix Antoine-Blondin 1993, et coauteur, avec Daniel Cohn-Bendit, de Sous les crampons… la plage (Robert Laffont, 2018).

LaPresseDuSoir : Une façon nouvelle et innovante de lire l'actualité